Interventions de l’APE auprès de la Direction.

Chers parents,

Lors de notre rencontre de préparation du Conseil d’Ecole avec la Direction, notre réunion avec la Direction en préparation du Conseil d’Etablissement et lors du Conseil d’Ecole qui s’est déroulé en présentiel le 23 novembre, de nombreux points ont été abordés.  Les questions/projets que vous nous avez fait parvenir ont tous été soulevés et certains ont d’ailleurs déjà été traités durant les jours précédents. Ci-dessous, vous pouvez retrouver le résumé des interventions de vos représentants de l’APE ainsi que les réponses qui nous ont été données par la Direction, par les enseignants et par le personnel administratif. Nous tenons par ailleurs à les remercier pour leur disponibilité durant ces 3 heures de Conseil et pour l’inclusion de tous les sujets que vous nous avez transmis à l’ordre du jour.

Un compte rendu du Conseil d’Ecole sera préparé et envoyé par la Direction relatant l’intégralité des sujets abordés.

Αγαπητοί γονείς,

Κατά τις συναντήσεις προετοιμασίας του Σχολικού Συμβουλίου (νηπιαγωγείου/δημοτικού) και του Συμβουλίου Εκπαιδευτικού Ιδρύματος με τη Διοίκηση, αλλά και κατά τη διάρκεια του Σχολικού Συμβουλίου της 23ης Νοεμβρίου, τέθηκαν πολλά ζητήματα. Όλες οι ερωτήσεις / προτάσεις που μας στείλατε τέθηκαν και συζητήθηκαν ενώ ορισμένες έχουν ήδη απαντηθεί τις προηγούμενες ημέρες. Παρακάτω, μπορείτε να βρείτε μια περίληψη των παρεμβάσεων των εκπροσώπων σας της  APE καθώς και τις απαντήσεις που μας έδωσαν η διεύθυνση, οι καθηγητές και το διοικητικό προσωπικό(*). Θα θέλαμε επίσης επί τη ευκαιρία, να τους ευχαριστήσουμε για τη διαθεσιμότητά τους και τη συμπερίληψη όλων των θεμάτων που μας στείλατε στην ημερήσια διάταξη κατά την διάρκεια του 3ωρου Συμβουλίου.

Τα πρακτικά του Σχολικού Συμβουλίου τα οποία θα καλύπτουν όλα τα υπόλοιπα θέματα που συζητήθηκαν, θα ετοιμαστούν και θα σταλούν από τη Διεύθυνση.

(*) Θα βρείτε άμεσα μετάφραση στην ιστοσελίδα μας του παρακάτω κειμένου στα Ελληνικά η οποία λόγω των πολλών παρεμβάσεων ενδέχεται να καθυστερήσει λίγο. Ευχαριστούμε για την κατανόηση σας.

https://www.facebook.com/APE.LFH/

QUESTIONS/CONSTAT (APE) : Q

REPONSES : R

SITUATION SANITAIRE

Q :            Demande de partage à tous les parents du protocole sanitaire Covid et d’un courrier récapitulatif de toutes les procédures actuellement en place.

Rappeler aussi les conditions pour les enseignants (vaccination ou 2 rapid test par semaine), certains parents s’interrogent sur son application.

R :             Lundi 22/11, le protocole médical en place a été envoyé à tous les parents par le secrétariat de l’école primaire ainsi que les renseignements relatifs à la référente COVID du LFH, Mme Eleni TRANTALIDI. Pour information, tout le personnel du prestataire « catering » Aposto est vacciné.

Q :            Demande d’informations concernant le nombre de cas positifs et les classes concernées mais aussi les bus et AES concernés.

R :             Il n’a pas de cas positif dans le primaire au jour actuel. Ceux qui le sont, l’ont été après leur isolement suivant la procédure applicable aux cas-contacts qui a été enclenchée à temps. Le Proviseur enverra prochainement un courrier aux familles. Il est par ailleurs important d’avertir immédiatement la référente COVID en cas de test positif (et avant toute chose) afin de permettre une mise en place rapide du dispositif et d’éviter une propagation éventuelle des cas positifs.

Q :            Demande pour que les parents accompagnateurs lors de sorties de classes aient un certificat de vaccination, d’infection ou un rapid test ou PCR de moins de 48h ainsi qu’un contrôle sévère des documents à toutes les entrées du LFH et surtout en maternelle où les parents entrent dans les locaux.

R :             Monsieur Rapp a rappelé dans sa lettre du 19/11 l’importance de la présentation obligatoire desdits documents et du port du masque dans l’établissement. Les parents sont donc priés de se plier quotidiennement à cette obligation.

Q :            Comment aider les élèves étant confinés 10 jours (cas avérés et cas contacts) pour qu’ils continuent à suivre les cours et ne pas prendre de retard ? Demande pour que les enseignants donnent aux élèves absents un contenu de cours plus précis et une possibilité de communication afin d’expliquer une notion non comprise.

R :             Ce dispositif est mis en place pour le primaire par 2 enseignants qui prennent en charge les élèves concernés. Pour le secondaire, l’APE a demandé à la Direction que les enseignants partagent les contenus des cours afin que les élèves puissent suivre sans prendre de retard et qu’une communication soit mise en place afin qu’ils puissent poser des questions. Une réunion pédagogique aura lieu entre la Direction et les enseignants et le sujet y sera traité.

HYGIENE / SECURITE

Q :            La nécessité d’une éventuelle réintroduction des badges pour récupérer les enfants du primaire par une tierce personne étant donné la différence des contrôles entre le primaire et le collège (carnet de correspondance, vie scolaire).

R :             La Direction réfléchit à réintroduire ce système qui a déjà été utilisé il y a quelques années.

Q :            Demande de comparatif des chiffres de l’infirmerie entre 2019 et 2021. Le poste d’infirmier vacant a-t-il été pourvu ?

R :             Une moyenne des passages annuels l’infirmerie s’élève à 1600/an. Depuis la rentrée, 663 ont déjà eu lieu (environ 10/jour). Il est important de ne pas amener un enfant souffrant à l’école et de garder à domicile tout enfant malade durant toute la période nécessaire afin qu’il soit complètement guéri et non juste pour la journée. Le dispositif relatif au retour des enfants est effectivement contraignant mais essentiel afin d’éviter des épidémies de gastro et autres ainsi que des passages à l’infirmerie qui pourraient ainsi être évités.

Le poste vacant à l’infirmerie a été pourvu depuis 2 semaines par une infirmière spécialisée en pédiatrie. 3 personnels sont présents à l’infirmerie au total (un médecin, 2 infirmières).

Q :            Qu’est-il mis en place par les enseignants et surveillants pour éviter les accidents pendant les récréations ? Les enseignants peuvent-ils faire un rappel aux enfants dans leurs classes du fait qu’il faut être vigilants aux autres, regarder devant soi lorsqu’ils courent etc ?

Demande de rappel des procédures à suivre en cas d’accident pour se faire rembourser les frais couverts par l’assurance contractée par le LFH.

R :             Les enseignants sont présents lors des recréations et font des rappels réguliers aux enfants.

La demande de rappel des procédures a été transférée à l’intendance.

Q :            Demande de nettoyage des résidus de caoutchouc provenant de l’ancien revêtement du terrain de football toujours présents dans les bacs de terre de la cour de l’école maternelle malgré le nettoyage de la cour.

R :             Les bacs vont être entièrement vidés, et la terre remplacée.

Q :            Demande d’eau chaude aux robinets du primaire comme cela a lieu en maternelle.

R :             En maternelle il y a un point lavage de mains et un point remplissage de gourdes distinct ; cela n’est pas le cas dans la cour du primaire. Il est donc difficile de mettre en place le même dispositif.

Q :            Problème de signalisation insuffisante aux abords de le l’école et demande d’attribution d’une personne facilitant le passage des enfants aux diverses entrées par la mairie (maternelle et rue Drossini en particulier) ainsi que demande de travaux au niveau du trottoir côté maternelle et déplacement des bacs à ordures.

R :             La demande avait déjà été faite il y a quelques années et fut refusée. Elle va être réitérée auprès des services de la mairie.

Q :            Demande de la possibilité d’installation de purificateurs d’air dans les classes (covid/pollution de l’air).  

R :             Les taux de pollution de l’air tels que répertoriés sur les sites officiels ne justifient pas la demande à l’heure actuelle et ce n’est donc pas un projet qui est envisagé pour l’instant. Concernant le COVID, l’établissement privilège une aération régulière des classes.

PREINSCRIPTIONS / PROJET FAMILIAL / NIVEAU DE FRANÇAIS / EFFECTIFS

Q :            Constat de difficultés d’apprentissage de la langue française de nombreux élèves qui soulève des problèmes d’élèves qui se retrouvent en CM1 et CM2 ne parlant pas couramment le français mais aussi pour les enseignants qui sont face à une majorité d’élèves non-francophones et donc rappel de l’importance du projet familial lors des admissions au LFH ou de l’éventualité d’instaurer un test de compétences.

R :             Les enseignants soulignent l’importance d’entendre le français à la maison et du besoin de créer un lien avec le français en dehors des heures de cours, donc de la capacité des parents de s’investir dans ce projet. Rappel de l’impact qu’un tel choix peut avoir sur la psychologie des enfants s’ils ne comprennent pas ce choix. Si le cas d’enfants réussissant brillamment à apprendre la langue en partant de zéro existe, ceux-ci sont rares. Une admission suite à un test de compétences ne peut pas être envisagée du fait que certains enfants ont la nationalité française (automatiquement admis) alors qu’ils ne parlent éventuellement pas tous le français. Les enseignantes de FLSCO soulignent qu’outre l’apprentissage qui se fait dans ce cadre, elles sont aussi un soutien psychologique pour les enfants non-francophones qui se retrouvent parfois dans des situations de détresse émotionnelle.

L’instauration du FLSCO a définitivement aidé à une harmonisation du niveau de français. Il y a une homogénéité qui commence à apparaître et beaucoup moins de situations « aberrantes » comme il y a pu en avoir dans les années précédentes.

Q :            Projet de l’APE de proposer aux parents non-francophones des cours de français à l’Institut Français à des tarifs préférentiels ou de réinstaurer l’« école des parents ».

R :             Projets accueillis avec enthousiasme, comme pouvant effectivement palier au problème.

Q :            Y’aura-t-il l’achat de nouvelles classes préfabriquées pour la rentrée prochaine ? L’APE ne le souhaite pas et demande d’être vigilant sur les nouvelles admissions pour ne pas avoir des effectifs de 30 élèves (secondaire)

R :             Il n’y aura pas de nouveaux préfabriqués à la rentrée prochaine. La Direction reste vigilante pour ne pas dépasser cet effectif.

Q :            Demande d’étude du terrain devant l’entrée principale pour faire un parking et ainsi récupérer de l’espace sur le parking existant.

R :             Le coût est à étudier mais le projet du Lycée est l’achat d’un terrain proche du LFH afin de construire une nouvelle école primaire.

ACTIVITES EXTRA SCOLAIRES / SPORT

Q :            Demande de possibilité d’une AES football.

R :             Entre 2017 et 2021, les inscriptions aux AES sont passées de 555 à 769. Elles sont très demandées par les familles et de nouvelles activités ont été ajoutées, ce qui implique un travail titanesque d’organisation de la part de Madame Yacoub. Cela signifie aussi qu’un problème d’espaces disponibles se crée. D’où le besoin de faire un choix. Celui-là a aussi été fait étant donné que le foot est proposé par de nombreux clubs, au contraire d’autres activités qui font partie des AES en place.

Q :            Pour les petits, le sport est parfois remis à un autre jour ou annulé par manque d’espace. Y a-t-il moyen de délimiter la cour en partie récré/partie sport ?

R :             Le problème existe effectivement et à cause du dédoublement du temps de recréation dû à la situation sanitaire mais aussi vu le manque d’espaces et le nombre d’élèves, la résolution demeure à l’heure problématique.

RESTAURATION SCOLAIRE

Q :            La commande des cartes pour la restauration scolaire (lycéens et collégiens) est-elle arrivée ?

R :             Les cartes sont arrivées pour les élèves qui mangent à la cantine, les cartes pour l’achat de snacks n’ont toujours pas été livrées.

Q :            Demande d’une visite des membres de la commission cantine afin d’en améliorer le fonctionnement rendu difficile avec les mesures sanitaires.

R :             Une date sera bientôt fixée. La visite sera organisée avec l’intendante.

TRANSPORT SCOLAIRE

Q :            Demande de revoir le règlement pour les transports scolaires/ procédure en cas de problème de discipline dans le bus/ rôle des accompagnatrices/ problème sur certaines lignes de transport, réflexion avec le référant de Panolympia. Impact des nouveaux horaires du primaire, de l’augmentation de la circulation, les athéniens utilisant moins les transports en commun.

R :             Demandes prises en compte.

OBJETS TROUVES

Q :            Peut-on envisager une solution pour aider les plus petits (CP/CE1) à retrouver leurs affaires égarées ?

R :             Les enseignants eux-mêmes mais aussi Madame Yacoub et Madame Chondos aident personnellement chaque enfant à retrouver ses affaires perdues. Rappel doit être fait aux parents de l’importance de marquer au nom/prénom de l’enfant les habits de leurs enfants mais aussi les gourdes qui sont égarées en quantités pour qu’ils/elles puissent leur être restitué(e)s dans leurs classes.

L’APE reste attentive à ce problème. Une nouvelle réflexion sera faite pour trouver des solutions plus efficaces.

PROPOSITIONS DE PROJETS

Q :            « Banc de l’amitié » / « Banc des copains ». Une présentation de ce projet initié par certains parents d’élèves a été préparée et distribuée aux enseignants afin d’avoir leurs retours et leur confirmation qu’ils pouvaient consacrer un temps d’explication dans chacune de leur classe afin que le projet puisse avoir l’impact attendu.

R :             Proposition reçue positivement. Au cas où tous les enseignants y adhèreraient, les modalités de mise en place seront précisées avec la possibilité d’utiliser un/des bancs existants ou d’en financer par le biais de l’APE.

Q :            Projet « Pixida ». Il s’agit d’un programme structuré d’éducation émotionnelle et sociale pour les élèves de 8 à 12 ans (médiation de pleine conscience), approuvé par l’Institut de la santé des enfants (www.ich-ddsp.gr), d’une durée de 8 semaines qui pourrait être proposé dans le cadre du LFH.                

R :             Les enseignants ont déjà suivi une formation de ce type qu’ils intègrent dans leur enseignement. Un descriptif/résumé du projet avec plus de détails leur sera envoyé à leur demande.

Q :            Cadeau de 1000 € pour les maternelles données comme chaque année par l’APE.            

R :             Surprise avant les vacances de Noël !

AUTRES

Q :            Thèmes de l’égalité et du harcèlement : Y a-t-il quelque chose de fait au niveau des classes pour sensibiliser/introduire les élèves sur ces sujets ?      

R :             Oui, cela fait partie de la formation des enseignants qui intègrent ces thèmes au niveau de leurs enseignements.

Q :            Suivi des élèves à besoins particuliers et notamment de ceux bénéficiant d’un accompagnement AESH : qui paye les frais des AESH ? (Accompagnant des Élèves en Situation de Handicap).

R :             Pour les ressortissants français, les frais peuvent être couverts via une demande faite au Consulat. Pour les élèves non français, cette aide est à leurs frais.

Q :            Demande de relecture plus attentive des communications du LFH pour éviter les erratums.

R :             Demande prise en compte.

Q :            Demande d’informations sur le Projet d’établissement.

R :             Une réunion aura lieu après le mois de décembre avec la Direction.

Messages et rappels importants des enseignants et de la Direction 

  1. Les enseignants du primaire sont satisfaits des nouveaux horaires (fin des cours tous les jours à 14h37).
  2. Les cartes « Pokémon » sont interdites.
  3. Les vitamines et médicaments sont interdits. Il est obligatoire de contacter l’infirmerie pour la mise en place d’un protocole (PAI) si besoin.
  4. Il est important de ne pas amener un enfant souffrant à l’école et de garder à domicile tout enfant malade durant toute la période nécessaire afin qu’il soit complètement guéri et non juste pour la journée.
  5. Il est important de suivre les procedures sanitaires du gouvernement grec : presentation des attestations/tests aux entrées et nécessité de vous signaler immédiatement au référant covid du LFH en cas de contamination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.