Compte-rendu- Réunions du 16 et du 17 novembre 2020

Association des Parents d’Élèves du LFH

CONTINUITÉ PÉDAGOGIQUE

RÉUNIONS DU 16 NOVEMBRE ET 17 NOVEMBRE 2020

RENCONTRE APE/ LFHED

Chers parents,

Le 6 Novembre nous avions rencontré la Direction pour lui faire part du mécontentement et de la déception des parents et de l’APE concernant l’organisation des deux jours de rattrapage voté le 25 septembre et en vous reportant au compte- rendu du Conseil d’Établissement du 1er Juin 2020 vous pourrez à la page 7 vous rendre compte que ces jours de rattrapage était à l’initiative de Madame Lamblin- Vlachos, Présidente de l’APE […Mme LAMBLIN demande s’il y aura deux semaines de vacances à la Toussaint pour compenser, une seule suffirait peut‐être ? Un enseignant répond que les professeurs sont là tous les jours même si les élèves ne sont là qu’un jour sur deux répond. Ils ont donc besoin des vacances prévues au calendrier…] *

Nous avions aussi soumis nos recommandations pour la mise en place de la continuité pédagogique pour les 3 semaines à venir :

  • L’inattendu et l’inédit ne pouvaient plus servir.
  • Une meilleure coordination des matières, une harmonisation des heures de cours par niveau.
  • Un contact quotidien avec les professeurs.
  • Un emploi du temps adapté au confinement qui reproduit un rythme proche d’une journée d’école sans pour autant avoir le même emploi du temps. (Voir compte-rendu du 6/11).

Puis, nous avions convenu d’une nouvelle rencontre le lundi 16 novembre afin de faire le point sur la première semaine de confinement.

Nous souhaitons vous remercier pour vos retours qui nous ont permis d’avoir une discussion constructive avec des éléments concrets que nous avons donc présentés à la direction. Néanmoins, sachez qu’en application de la loi RGPD (règlement général sur la protection des données) nous n’avons pas accès à vos adresses mails car le LFH ne peut plus nous les communiquer. Notre seul mode de communication est notre site internet www.ape-lfh.net/wp et notre page Facebook https://www.facebook.com/APE.LFH/. Autrement, pour des informations plus générales, nous demandons au secrétariat de l’école.

*  Conseil d’établissement

 

Points pour les élèves à besoins éducatifs particuliers :

Mme Gounari, référente pour les élèves à besoins particuliers a été contactée. Pour les élèves « dys » elle va énoncer certaines recommandations aux enseignants pour les aider dans la prise en charge particulière de ces élèves. Elle va réunir via zoom des équipes éducatives pour mettre en place des programmes personnalisés.

Les AESH suivent certains élèves pendant les zooms et en individuel en fin de journée.

 

 

Points Généraux :

Pour améliorer la communication entre parents et établissement, le Proviseur recommande de contacter par mail les professeurs principaux qui sont en charge de communiquer avec leurs collègues pour faire part des problèmes éventuels. Ces échanges doivent rester courtois.

Pour le secondaire, les professeurs peuvent, après demande, faire cours dans une salle de classe. Tout le matériel informatique est mis à disposition. Ils doivent juste s’organiser avec l’école pour respecter les mesures sanitaires (un nombre de personnes maximum présentes dans l’établissement doit être respecté).

Les contacts visuels seront quotidiens avec le corps enseignant avec une ou plusieurs visioconférences par jour selon les niveaux.

Le travail est réparti en 3 temps :

  • Un temps collectif en classe entière
  • Un temps de travail en autonomie
  • Un lien individuel avec l’enseignant par email pour des questions de l’élève.

A savoir, les professeurs peuvent exceptionnellement prendre l’initiative de faire cours en dehors des horaires des emplois du temps dans la limite du raisonnable (pas après 17h00 par exemple et seulement pour le secondaire).

Pour avoir un regard sur les visioconférences de la semaine, il faut se reporter sur Pronote/ cahier de texte/ Contenu et ressources et cliquer sur vue hebdomadaire.

Pour les visioconférences programmées dont les liens ne sont pas actifs, il faut recopier l’identifiant et le mot de passe sur le site de zoom.

Les outils communs pour tous :

  • Communication : Pronote
  • Visioconférences : Zoom

Si certains professeurs veulent interagir, ponctuellement, sur une autre plateforme, ce changement sera indiqué sur Pronote.

Nous avons demandé quand seraient disponibles les résultats des tests de niveaux effectués par les élèves de sixième et de seconde. La Direction attend une réponse de l’AEFE qu’elle nous fera parvenir.

 

LYCÉE :

Il a été demandé que les élèves de Terminale soient plus soutenus et accompagnés dans cette période difficile et qu’il y ait une prise en compte du stress et de leurs inquiétudes par les professeurs. L’année dernière, en première, les élèves ont dû faire face à la nouvelle réforme du baccalauréat et aux contraintes sanitaires dues au Covid. Ceci a entraîné une incertitude quant aux déroulements des examens (E3C, bac de français oral et écrit) qui au final n’ont pas eu lieu et ce sont leurs notes du premier et deuxième trimestre qui ont comptées. Ces élèves aujourd’hui en Terminale et à nouveau confinés ressentent un mal être et de grandes appréhensions pour la majorité d’entre eux.

Nous avons insisté pour que les professeurs soutiennent les élèves et les accompagnent dans leur continuité pédagogique de façon plus intense pour les rassurer. Nous avons rapporté le souhait de plusieurs élèves d’avoir des fiches avec les mots clés, plan du cours ou de la thématique ainsi que des pistes de travail personnel.

Concernant les évaluations lors du confinement pour les classes à examens et plus particulièrement pour les 1ères et les Terminales :

  • Les écoles en France n’étant pas fermées, le Ministère de l’Éducation Nationale est conscient que des écoles françaises à l’international sont fermées, totalement ou partiellement. Une réunion avec le rectorat de Lyon, l’AEFE et les académies auxquelles sont rattachées les écoles du réseau va se réunir très prochainement pour discuter du statut des notes des élèves confinés.
  • Quelle que soit la décision du rectorat, les professeurs vont continuer à noter les élèves pour s’assurer des compétences acquises mais aussi pour donner de la valeur au travail de l’élève.
  • Il faut valoriser les dossiers scolaires des 1ères et des Terminales pour les inscriptions sur Parcoursup. Un atout majeur du confinement est l’apprentissage précoce de l’autonomie dans le travail. Ainsi, dans les appréciations des bulletins, une mention « élève autonome dans son travail » apparaît, c’est très valorisant. Pour rappel, sur Parcoursup, il y a deux lectures du dossier de l’élève : – la première basée sur les notes et la seconde sur les appréciations.

A ce niveau, il n’est pas rare qu’un élève qui a 14 de moyenne passe devant un élève qui a 16 ou 17 car les appréciations de l’élève à 14 seront plus intéressantes et meilleures que celles de l’élève à 16 ou 17.

  • Au sujet de l’orientation, différents rendez-vous zoom sont prévus, vous pouvez vous reporter à notre page Facebook « Mes études après le LFH».
    • Le 21 Novembre : « Première semaine d’orientation de l’année 2020-2021 » organisée par l’AEFE. Consulter le lien ci-dessous et ayez vos codes Agora pour vous connecter et vous inscrire.

https://www.aefe.fr/vie-du-reseau/toute-lactualite/premiere-semaine-de-lorientation-de-lannee-2020-2021-de-grands-rdv-suivre-carrefour-amlanord?platform=hootsuite

  • De plus, Mme Patricia Savary, responsable Campus France en Grèce, proposera un rendez-vous en visioconférence (en langue grecque) le 25 Novembre pour la présentation des études en France.
  • Une seconde rencontre avec Mme Savary en langue française est prévue pour la mi-Décembre.
  • L’établissement proposera des soirées « Parcoursup »
  • Mr Ganier se propose d’animer une visioconférence pour les classes préparatoires
  • Il propose aussi d’animer une autre visioconférence pour présenter les carrières militaires Cette réunion sera proposée aux personnes intéressées par ce type de filière pour les parents et les élèves de seconde, première et terminale.

COLLÈGE :

Comme demandé par beaucoup de parents, Pronote est privilégié. Il est toutefois conseillé de consulter quotidiennement la boîte Outlook de l’élève car tous les supports éducatifs ne peuvent pas être mis sur Pronote.

SIXIÈME :

L’emploi du temps réorganisé lors du confinement partiel (5ème à la Terminale) sera conservé pendant la durée du confinement et en cas de déconfinement progressif.

La Direction attire notre attention sur le comportement des élèves de 6èmequi auraient tendance à beaucoup chahuter et faire des plaisanteries lors des visioconférences. En particulier les garçons.

Une charte a été envoyée en début d’année (mail du 5/9 du secrétariat du Proviseur Adjoint) aux élèves et aux parents. Il faudrait que les parents rappellent aux enfants que les zooms sont des cours sérieux, comme en classe et que donc, on ne peut pas se comporter de façon inadéquate. Des sanctions seront prises.

CINQUIÈME :

Nous avons attiré l’attention sur des problèmes de disparités dans certaines matières et les lacunes que rencontrent les élèves suite au premier confinement. C’est pourquoi nous avons insisté sur l’importance de maintenir un travail soutenu dans les matières principales. Concernant les cas particuliers, les messages ont bien été transmis à la direction.

Malgré tout, les cinquièmes sont eux aussi dissipés et un rappel des règles de la charte est vivement conseillé.

QUATRIÈME :

Pour les quatrièmes, le constat serait qu’il existe aussi une grande disparité dans certaines matières, voire l’absence exhaustive de visioconférences dans certaines durant les 2 premières semaines de confinement. Malgré ces retours apportés lors de la réunion du 16 novembre, nous avons reçu par l’intermédiaire des délégués de classe, des messages indiquant une nette amélioration de la continuité pédagogique, beaucoup de parents sont satisfaits. Les emplois du temps s’améliorent de jour en jour.

Des problèmes de comportements sont aussi relevés dans ces classes.

TROISIÈME :

Les parents nous ont fait part d’une nette amélioration par rapport au confinement dernier. Il est demandé d’équilibrer le nombre d’heures de visioconférences par jour.

Pour ces deux derniers niveaux, nous avons fait part de la difficulté pour la prise de notes. Il faut que les professeurs rappellent aux élèves de prendre des notes et les aident dans cet apprentissage.

PRIMAIRE :

Les parents relais de chaque classe de primaire et maternelle sont invités à communiquer leurs questions auprès de l’APE ( info@ape-lfh.net ) afin de les faire remonter auprès de la Direction.

Les parents relais vont certainement être sollicités par les parents non francophones pour aider, traduire des documents et/ ou expliquer des consignes.

Les enseignants et la Direction du primaire feront un point de la continuité pédagogique en fin de semaine.

La grande majorité des enseignants du Primaire sont présents dans l’établissement.

Toutes les classes ont un Padlet commun par niveau. Les visioconférences sont quotidiennes (pas longues pour des raisons de concentration des élèves mais quotidiennes). Les temps de classe sont répartis en plusieurs séquences : Un accueil en classe entière avec activités communes en visioconférences, puis travail en demi groupe, permanence zoom pour les élèves qui ont des questions. Parfois ce temps de permanence peut être consacré à l’aide individuel ou par petits groupes.

Les enseignants d’anglais et grec interviendront également via visioconférences par sous-groupes.

Pour les CP, CE1, CE2 : les classes sont divisées par groupe de langue.

Nous avons proposé que des films, documentaires, livres soient mis sur les Padlets. Cela va être fait. Les Padlets vont être enrichis dans les jours à venir et au fur et à mesure.

MATERNELLE :

Il faut savoir que les rencontres en visioconférences se feront par petits groupes de 6 à 8 enfants pour que les enfants restent concentrés au maximum. Les assistantes maternelles (ATSEM) sont aussi impliquées en prenant en charge des groupes et assisteront les parents non francophones pour traduire si besoin.

Les maîtresses ont envoyé aux familles le programme quotidien des petits. Les visioconférences sont quotidiennes. La situation et le jeune âge des enfants, demandent la présence d’un parent, particulièrement pour les Petites Sections et Moyennes Sections. Il n’y a pas d’autre solution possible. Un adulte doit être aux côtés de l’enfant pendant les réunions zoom. Il est impossible d’avoir un enseignement à distance à 100٪ Le grand défi de nos petits élèves de maternelle, c’est l’apprentissage et le maintien de son niveau de langage en langue française.

Nous avons demandé si le CDI virtuel dispose d’une sélection pour les maternelles. Pour le moment non, mais l’enregistrement de capsules vidéo est en train de se faire et seront mises sur les Padlets. Les parents pourront les télécharger. Il faut savoir aussi que depuis avril 2020, le CDI et la BCD ont créé un Padlet qui peut être consulté à distance.

Un membre de l’APE s’est proposé, avec l’accord de la Direction, de demander au Ministère grec, si une dérogation pourrait être donnée à notre établissement pour accueillir les enfants de maternelle pour qu’ils puissent garder le contact avec la langue française.

CONCLUSION

Nous souhaiterions également souligner que le travail personnel et les visioconférences doivent rester gérables pour que nos enfants puissent être autonomes et qu’ils aient aussi du temps libre. Il ne faudrait pas que les pressions de certains parents affectent le corps enseignant car il est déjà très impliqué et doit avoir notre pleine confiance.

Nous restons à votre écoute et sommes en contact hebdomadaire avec la Direction qui fait le relai de vos messages auprès des enseignants.

Pour le Comité APE

– Anne- Sophie Lamblin- Vlachos

– Catherine Vallet

– Marie- Anne Le Reste

– Théo Angelopoulos

– Anne Schweitzer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.